Rechercher
  • vesseronsandra

Définition de la sophrologie

Mis à jour : août 8

Créée en 1960 par le psychiatre colombien Alfonso Caycedo, la sophrologie étymologiquement vient de :

SOS PHREN LOGOS

harmonie, équilibre esprit, conscience science, étude

Soit « l’étude de l’harmonie de la conscience ».

Elle vise en ce sens à développer un

équilibre entre le corps et l’esprit, de manière à prendre conscience de soi et à développer son autonomie.

C’est l’étude des phénomènes de la conscience, avec l’intention de passer des niveaux de conscience « pathologique et ordinaire » vers un niveau de conscience développé dit « sophronique », dans le but d’être davantage présent à soi.


Elle s’expérimente par des :

- mises en détente assises ou couchées, appelées « sophronisations », qui consistent à rentrer dans son « niveau ressource » (ou niveau sophro-liminal) pour activer et positiver sa conscience,

- « relaxations dynamiques » debout ou assises, qui permettent d’explorer son schéma corporel et d’intégrer des mouvements musculaires et articulaires, des contractions et des relâchements, inhérents à l’expérience même de la relaxation (du latin « relaxare » : relâcher, libérer).

L’outil central pour mettre en application la sophrologie est la respiration, qui relie le corps et l’esprit, qui permet de percevoir ici et maintenant les sensations corporelles, les frontières du corps.


1 vue

0644040830