Rechercher
  • vesseronsandra

La respiration

Mis à jour : 9 août 2020

La respiration en sophrologie, c’est une présence, un soutien, un moyen libérateur, un apport d’énergie.

Le souffle est un élément clef de la sophrologie et du processus de relaxation, en amenant la conscience au corps dans l’instant présent.

Elle est à la fois un mécanisme autonome et une fonction contrôlable, qui peut être modifiée volontairement. L’enjeu est d’apprendre à respirer de façon consciente, de rendre la respiration présente dans tout ce que nous vivons, et de redécouvrir une respiration apaisante et énergisante.

C’est par la présence de notre respiration en pleine conscience « dans nos actes, dans nos sentiments, dans nos pensées, que nous allons pouvoir devenir peu à peu toujours plus conscients, toujours plus présents dans ce que nous faisons, dans ce que nous vivons » André Grobéty et Jacques Staempfli, Vivre la sophrologie au quotidien


Développer une respiration abdominale profonde et régulière avec le diaphragme va ainsi influer sur notre état intérieur, nos émotions, en générant plus de calme et de détente.

La respiration synchronique, soit le principe de synchronisation de la respiration, est aussi une manière d’activer une intention positive à l’inspire ou à l’expire, ou de libérer ce qui ne sert plus à l’expire. En relaxation dynamique, la respiration permet également de prendre conscience de chaque partie du corps et elle est investie dans le mouvement.


« Respire, tout ira bien.

J’inspire, je calme mon corps. J’expire, je souris.

J’inspire, je demeure dans le moment présent. J’expire, je sais que c’est un moment merveilleux. »

Thich Nhat Hanh




10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout