Rechercher
  • vesseronsandra

Qu'est-ce qu'une sophronisation ? Définition et composante

Alfonso Caycedo la définit comme une « méthode d’activation permettant à un sophronisant d’intervenir par lui-même après une période d’entraînement avec un sophrologue sur les significations accompagnant ses vécus. Elle est fondée sur le développement et l’utilisation d’un niveau de vigilance dit sophro-liminal ».

Elle conduit à développer la connaissance que nous avons de nous-même et de notre environnement, en observant les expériences qui nous arrivent avec une conscience élargie. Puisque nous avons identifié au préalable nos ressources et potentialités, nous atteignons une perception plus juste de la réalité.

Elle repose sur l’expérience de notre corporalité et de nos sens, dans les dimensions instinctive, émotionnelle et mentale.


Elle comporte trois phases, selon un principe en U :


- la désactivation, qui consiste à prendre conscience de chaque partie du corps afin de générer un relâchement musculaire et un lâcher prise, une détente mentale. Cette relaxation s’accompagne d’une observation fine et attentive de ce qui se passe en nous, de nos sensations, en conscience,


Atteinte du seuil sophro-liminal (modification du niveau de conscience au porte du sommeil et de notre inconscient)


- l’activation intra sophronique : ce niveau calme et paisible est utilisé pour dynamiser et positiver la conscience et renforcer nos structures profondes, en utilisant l’imagerie mentale, la visualisation et la respiration,


- la dé-sophronisation ou reprise, qui permet de retrouver son tonus musculaire pour une complète récupération et le retour au niveau de veille, à l’activité.

On distingue la sophronisation de base complète, de la sophronisation de base vivantielle plus courte.


Sophronisation de base


Cette technique est le point de départ de toute technique sophrologique. Elle consiste en une relaxation totale du corps, afin de modifier notre niveau de conscience jusqu’au seuil sophro-liminal, pour prolonger notre détente jusqu’à l’état sophronique.

Un entraînement régulier permet d’accéder plus rapidement à la détente profonde et à l’état sophronique.

-/ La sophronisation de base complète :


Elle s’applique à proposer un relâchement physique et psychique minutieux de la tête jusqu’aux pieds, avec la prise en compte progressive de chaque partie du corps en train de se relâcher, en conscience (désactivation). La relaxation musculaire est associée à un rythme respiratoire ralenti, qui favorise la détente mentale, corps et esprit fonctionnant de façon interdépendante.

Une fois le seuil sophro-liminal atteint, on propose en général de se relier à sa respiration ou bien à un paysage agréable, à une image positive, en prenant le temps de s’imprégner de cet endroit, de cette situation, et en accueillant les sensations qui émergent (activation intra-sophronique).

S’en suit la phase de reprise, à travers plusieurs respirations profondes, un réveil musculaire et une prise en compte de notre environnement, et l’intégration des bienfaits de l’exercice dans notre champ de conscience.

-/ La sophronisation de base vivantielle


Plus courte, elle sert de base à tout entraînement sophrologique.

Elle consiste également en un relâchement physique et mental de chaque partie du corps, tout en prenant contact avec les sensations créées, en conscience.

Le mot « vivantielle » est issu d’un néologisme inventé par le professeur Caycedo pour désigner l’expérience de la conscience en train de prendre conscience d’un phénomène.


La sophronisation de base vivantielle est suivie généralement d’une technique spécifique : technique du présent (sophro déplacement du négatif, sophro présence du positif, sophro respiration synchronique, technique du geste signal), du futur (sophro acceptation progressive, sophro projection future, sophro-programmation future) ou du passé (sophro-mnésie libre, sophro-mnésie senso-perceptive). Ces techniques seront développées peu après.

S’en suit en dernier lieu la phase de désophronisation, pour revenir à un état d’éveil, en respirant profondément et en s’étirant.



4 vues

0644040830